Les chiens aiment partir à la découverte de l’environnement qui les entoure. Pour éviter qu’ils ne s’aventurent dans des endroits dangereux pour eux, beaucoup font installer une clôture physique autour de leur maison. Il existe pourtant un moyen simple et performant de délimiter le territoire de son animal sans devoir forcément investir dans une clôture : le collier anti-fugue.

Collier anti-fugue : un accessoire pratique

Lorsqu’un chien s’éloigne de sa maison, il n’est pas à l’abri des dangers. Pourtant, si l’on n’a pas recours à un moyen dissuasif, ce dernier sera toujours tenté de dépasser les limites qui lui sont imposées. Pour remédier au problème des fugues, qu’elles soient régulières ou occasionnelles, on peut miser soit sur une clôture soit sur un collier anti-fugue. Ce dernier offre plusieurs avantages intéressants pour les propriétaires de chien, mais aussi pour les chiens. Pour dissuader complètement son chien de s’éloigner, on peut également décider d’utiliser en même temps ces deux dispositifs.

Collier anti-fugue : de multiples avantages

Le collier anti-fugue évitera au propriétaire de chien de toujours le garder à l’œil ou de le maintenir cloîtré à la maison. De plus, ce dispositif est beaucoup plus abordable qu’une clôture. Mais, le collier anti-fugue ne présente pas des avantages que pour les propriétaires. Le chien pourra librement gambader et sautiller dans le jardin, ce qui est essentiel pour sa santé et sa condition physique. Faire de l’exercice est en effet indispensable pour les chiens. Cela leur ouvre même l’appétit. Le collier fonctionnant avec une clôture virtuelle, ils apprendront plus facilement à s’autodiscipliner. Ils ne seront plus tentés de s’éloigner dès que leur maître aura le dos tourné, ou encore de sauter par-dessus une clôture, si celle-ci est assez basse.

Comment fonctionne le collier anti-fugue ?

Le fonctionnement du collier anti-fugue est relativement simple. Le chien va porter un collier récepteur qui sera relié à un boitier émetteur. Au propriétaire de définir une zone à ne pas dépasser par son animal de compagnie en utilisant un câble radio. Si le chien tente de franchir cette limite, le collier produira une décharge statique pour l’en dissuader. L’intensité du choc électrique augmentera au fur et à mesure qu’il s’approchera de la barrière virtuelle. Cette électrostimulation reste toutefois inoffensive pour le chien. D’autres modèles émettent une vibration ou un bip sonore en guise d’avertissement pour l’animal. D’autres encore intègrent un spray à la citronnelle qui se disperse lorsque le chien essaye de fuguer.

Combien coûte un collier anti-fugue ?

De nombreuses marques proposent aujourd’hui différents modèles de collier anti-fugue. Le prix peut donc varier d’une marque à l’autre. Il faut compter entre 30 et 150 € en moyenne pour en acquérir. Pour les colliers qui fonctionnent avec une clôture électrique sans fil, il faudra par contre prévoir dans les 300 €. Dans tous les cas, le collier anti-fugue représente un bel investissement surtout si l’on possède une race de chien fugueuse. Les chiens de chasse et les chiens de traîneaux, qui aiment vivre en plein air, sont en effet plus sujets aux fugues que d’autres races canines. Il est dans ce cas indispensable de choisir un collier à la bonne taille qui ne soit ni trop large ni trop serré. Dans le premier cas, il ne serait d’aucune efficacité, et dans le second, il risquerait d’étouffer l’animal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here