Le collier de dressage pour chien est un accessoire qui rend beaucoup de propriétaires et vétérinaires sceptiques. Il suffit d’interroger les gens dans la rue pour comprendre à quel point ils sont réticents à l’idée d’utiliser ce gadget sur leurs chiens. La principale raison qu’ils évoquent, c’est qu’il s’agit d’un appareil de torture et que cela fait du mal au chien. Mais certains sont de fervents défenseurs de ce collier, et pour cause, il permet de rendre le chien plus docile. Chacun a donc ses motivations. Pour être honnête, ils n’ont pas tout à fait tort. Quoi qu’il en soit, pour être plus objectif, relativement à la question de l’utilité et de l’efficacité d’un collier de dressage, il est important d’en connaître les avantages et les inconvénients.

Les atouts du collier de dressage

Le collier de dressage présente des avantages non négligeables, notamment son coût abordable. Il est clair qu’un collier de dressage coûte nettement moins cher qu’un comportementaliste canin pour dresser votre animal. Il faut compter jusqu’à 2000 euros de cours de dressage chez un comportementaliste. La différence de prix est vraiment grande, car pour une centaine d’euros, vous avez un collier de dressage.

En plus d’être peu couteux, les colliers participent à l’épanouissement du chien. En effet, des personnes abandonnent leurs chiens parce qu’ils sont peu assidus. Le collier de dressage peut s’avérer très utile dans cette situation. Non seulement il favorise l’écoute du chien, mais aussi il lui apprend la notion de hiérarchie. Lorsqu’un chien est bien dressé, ses relations avec son maître sont meilleures.

Le collier de dressage peut sauver des vies. Vous trouvez peut être que c’est exagéré, mais croyez-le, ce n’est pas le cas. Imaginez-vous dans la rue avec votre chien ! Puis, tout d’un coup, il est attiré par un objet de l’autre côté de la route. Sans tenir compte des dangers qui l’entourent, il s’élance tout excité pour attraper l’objet. Le collier peut très rapidement redresser l’animal et l’empêcher de se faire renverser par une voiture. Il peut aussi être utile dans d’autres situations. Par exemple si votre chien s’en prend violemment à un passant dans la rue, ou alors s’il cherche à fuguer.

Le collier de dressage est un outil intéressant. Il constitue une aide précieuse au dressage des chiens. En plus, il coûte moins cher. Toutefois, tous les appareils présentent des défauts. C’est aussi le cas avec ce type de collier.

Les points négatifs du collier de dressage

Le premier argument qui est mis en avant, lorsqu’il est question d’énumérer les inconvénients du collier de dressage, c’est son caractère douloureux pour le chien. Il est vrai que lorsque le collier envoie des décharges pour calmer le chien, cela peut faire un peu mal. Mais il faut bien préciser qu’avant les décharges, un signal d’alarme est émis pour tenter de le calmer. De plus, l’intensité des stimulations est variable. Si le collier est bien réglé, il n’y a pas de raison qu’il fasse du mal au chien. Et puis, cette décharge électrique n’est pas le seule mode de stimulation. Vous trouverez des colliers à spray, des colliers à vibrations, qui sont totalement inoffensifs pour l’animal.

Les experts en comportements canins soutiennent que le collier de dressage ne dresse pas réellement le chien. En effet, lorsque le chien a un comportement inadéquat, le collier génère une stimulation qui va recadrer le chien. Mais est ce qu’il fait vraiment le lien entre la décharge et le comportement qu’il a eu plus tôt ? Ne va-t-il pas récidiver ? Maintenant que vous en savez plus, êtes-vous pour ou contre l’utilisation d’un collier de dressage ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here