Quelles sont les 10 races de chats les plus fugueuses ?

Quelles sont les 10 races de chats les plus fugueuses ?

Pour épanouir votre félin, vous pouvez le chouchouter, le nourrir convenablement, lui fournir une litière de bonne qualité ou même un arbre à chat. Mais, malgré tous ses efforts, si vous élevez l’une de ces 10 races de chat, il peut leur arriver de fuguer de la maison.

L’Abyssin aime s’aventurer hors de la maison

L’Abyssin n’a pas seulement l’allure d’un puma. Il a aussi sa force et son énergie. À cause de cela donc, comme cette race de chat a tout le temps besoin de se dépenser, il peut lui arriver de quitter fréquemment son foyer.

Le Bengal : un chat qui aime l’indépendance

Le Bengali est un chat qui est très indépendant. De ce fait, si on le pomponne trop, il peut finir par se lasser de son maître et faire sa vie ailleurs. Et s’il s’y plaît, il risque de ne plus revenir.

Le Bombay apprécie beaucoup la vie sauvage

Pour le bombay, c’est une race de chats qui, naturellement, devrait vivre dans un milieu sauvage. Quand il devient alors adulte, il peut lui arriver de quitter son foyer pour vivre une vie en pleine nature.

Le Sibérien a constamment besoin d’un espace extérieur

Le sibérien est un félin très câlin. Par contre, comme c’est un chat qui a l’instinct d’un chasseur, il peut soudainement sortir de la maison pour chercher des proies. Généralement, cela pourrait surtout concerner les chats sibériens élevés à la campagne.

L’American Shorthair adore les balades nocturnes

Race de chats nocturnes, l’American Shorthair aime bien grimper. Si vous ne lui achetez pas un arbre à chat spacieux, dans la nuit, il peut lui arriver de fuguer. Mais soyez sans crainte, car la plupart du temps, quand le jour se lève, il rentre à la maison.

L’Angora turc aime vivre en liberté

L’angora turc est un chat particulièrement très affectueux. Par contre, s’il ne dispose pas d’un grand espace, il peut très vite s’ennuyer. En conséquence, si vous lui privez de cette liberté, il peut finir par fuguer de la maison.

Le Burmese adore les nouvelles découvertes

Ce qui rend particulier le Burmese, c’est que c’est un chat qui a l’esprit vagabond. Au lieu de rêvasser dans sa couchette ou sur un canapé donc, il préfère surtout faire de nouvelles découvertes. Et c’est justement pour cela que cette race de chats supporte très mal une vie en appartement.

Le Maine Coon : un chat qui a tendance à fuguer

Le Maine Coon se démarque très nettement par son allure imposante. Si vous n’avez pas un jardin immense, il n’est pas très conseillé d’adopter ce chat. Dans le cas où il vivrait dans un appartement, ne soyez pas étonné s’il fugue dès qu’il en a l’occasion.

Le Norvégien : un chat qui n’aime pas le confinement

Le Norvégien est une race de chats qui adore beaucoup un environnement spacieux. Si l’on confine ce chat, il cherchera tous les moyens pour s’évader.

Le Peterbald : un chat très énergique

Le Peterbald est un chat qui est très connu par son intelligence. Débordé d’énergie, ce chat aime sautiller et courir. En le privant de ce privilège, il peut tout à fait fuguer de son foyer.

Photo of author
Cet article a été publié par :
Passionné par les animaux depuis ma plus tendre enfance, il m'a semblé essentiel de partager ma passion avec le plus grand nombre. Je rédige au fil de mes envies sans me prendre la tête, tant que le bien-être de nos amies les bêtes est assuré.

Laisser un commentaire

Quelles sont les 10 races de chats les plus fugueuses ?